Mysore, un palais, des lumières et puis s’en va !

Mysore Palace

Mysore, ici Mysore !

Après avoir fait un détour par les collines du Wayanad, nous revenons à Mysore le dimanche pour pouvoir ENFIN admirer son palais éclairé de milliers d’ampoules une fois le soleil couché…

Arrivés au alentours de 16h en ville après 4h interminables de bus avec nos sièges juste sur les roues, nous nous empressons de déposer nos bagages dans les casiers mis à notre disposition à la gare routière de Mysore ! Bien pratique quand vous êtes, comme nous, seulement de passage dans une ville ! Pour une journée, il vous en coûtera 30 ₹ (soit 0,40€) pour un grand sac à dos ! Comme quoi, il ne faut pas se priver !

Petit aparté sur les balances publiques (Oui, vous avez bien lu !)

Balance IndeDans la série anecdote improbable… je demande la première !

Il existe en Inde des balances publiques. Non mais sérieusement … des balances publiques. 🙂

Un peu le même concept (peu répandu) chez nous qui consiste à pouvoir prendre sa tension dans une pharmacie à l’aide d’une machine ! Et bien là, la même, mais alors n’importe où !

Dans le Rajasthan on y avait déjà eu droit, notamment aux abords des sites touristiques. Un Indien tient son « stand » de balance (souvent un pèse-personne comme on a tous sous l’évier de la salle de bain !) et pour une modique somme (on ne sait pas exactement vu qu’on ne l’a jamais tenté dans le Rajasthan !), il vous permet de connaître votre poids.

Bon mais qui te dit cher Indien que Mimie a envie que toute la place publique et toi aux premières loges connaissent son poids ?!

Du coup, dans le Sud le concept est toujours aussi drôle mais plus intime.

Ils ont mis des balances publiques un peu partout (dans certains commerces, dans les gares ou les stations de bus !) qui vous permet de connaître votre poids de manière plus personnelle après y avoir inséré 2 ₹ ! Ultra pratique pour vérifier que l’on abuse pas trop des pains naan ou que la turista qui vous persécute ne vous a pas tout pris ! 🙂

En route pour le palais !

Mysore PalaceUne fois nos bagages déposés, nous prenons un tuktuk (50 ₹/0,70 €) jusqu’au palais, qui, selon les informations du Lonely Planet, fermerait à 17h30 !

10 minutes plus tard, tickets en main (200 ₹/pers soit 2,90 €), nous entrons dans le complexe qui compte le palais, un musée, deux temples et un stand de balades d’éléphants et de chameaux (vous l’aurez compris c’est touristique !).

Il y a certaines règles à suivre avant d’entrer dans le palais pour la visite :

  • Logiquement et suivant les indications peu claires sur les panneaux, vous devez déposer votre appareil photo dans un casier à droite de l’entrée Sud.
  • Même chose pour vos chaussures qui doivent être données à un stand un peu plus loin.

Mysore PalaceTout cela est gratuit et de nombreuses affiches vous informent de ne pas les laisser contre de l’argent (les « gardiens » sont employés par le palais). Après observation, vous pourrez facilement rentrer avec vos appareils photos, il suffit qu’ils restent éteints. Bon, autant vous dire qu’à l’ère des smart phones… personne ne se gêne pour prendre des photos discrètement caché derrière un poteau (et nous non plus d’ailleurs ! :)) et le gardien passe son temps à utiliser son sifflet !

Après ce petit cache-cache pour trouver où déposer nos chaussures et notre appareil photo, nous entrons dans le palais, tous à la queue leu leu.

Bon, on vous prévient la visite ne dure que 20 minutes à tout cassé et le prix du ticket n’est, selon nous, pas justifié (en même temps, vous imaginez la facture d’électricité qu’ils doivent avoir à force d’allumer chaque dimanche leur palais ?!). Mise à part cette légère exagération quant au prix, l’intérieur du palais recèle quelques belles salles, notamment la salle des mariages avec ce mélange d’influences religieuses. En effet, le plafond de style chrétien est agrémenté de magnifiques vitraux, tandis que l’hindouisme se ressent à travers les sculptures en pierre disséminées autour du plafond. Observez enfin les arches de style typiquement islamique donnant toute sa superbe à cette salle des mariages !

20 minutes plus tard, fin de la visite ! On vous l’avait dit, c’est rapide ! Nous profitons du temps qu’il nous reste avant l’illumination pour nous balader dans les jardins autour du palais…

3,2,1… Bonne année ! Ah non pardon…

Mysore Palace

Un peu avant 19h, nous nous asseyons devant le palais, attendant, tels des enfants à Disneyland, que tout s’illumine ! 🙂

Et BAM ! À 19h pétantes, le palais et les monuments environnants s’illuminent tous en même temps ! Quel spectacle, c’est superbe !

Pendant 45 minutes (et pas plus ! Donc soyez à l’heure :)!), nous arpentons les allées, mitraillons le palais sous toutes les coutures et profitons de ce spectacle grandiose !

Mysore PalaceLes Indiens semblent venir ici le soir pour se balader, entre amis ou en famille… attendant l’illumination ! En même temps, on les comprend ! 🙂

Pour être tout à fait honnête avec vous, nous ne regrettons pas une seule seconde d’être revenus à Mysore pour voir cela ! Ça vaut vraiment le détour les amis si vous osez avouer que vous regrettez Disneyland Paris par moment !

Après ces quelques heures à Mysore, direction la gare pour prendre notre train pour Payannur, petit village qui, selon le Lonely Planet, est « en dehors des circuits touristiques » !

« No possible, no possible »… Ah mais si, ça va être possible !

Train India

Source : www.colourbox.com

Et là, va s’en suivre un long moment d’incompréhension et de « mais on fait quoi là ?! »

Nous avions, comme à notre habitude, réservé nos billets à l’avance histoire d’être sûr d’avoir de la place et de dormir tranquille ! 🙂 Nous étions, comme souvent, sur « Waiting List » (Ainsi, si des passagers annulent leur voyage, ce qui a toujours été le cas pour nous, vous prenez leurs places) et nous nous disions que ça allait le faire !

Manque de chance, quelques heures avant, je regarde sur le site de Cleartrip et il se trouve que quasiment aucune annulation n’avait été faite et que nos billets allaient nous être remboursés…

Donc, arrivés à la gare de Mysore, nous tentons de trouver des informations sur quoi faire dans ce cas… Après avoir demandé à 4 personnes et avoir eu 4 réponses différentes (La joie de « dealer » avec des Indiens, c’est souvent très confus… Même si parfois ils sont très attentionnés ! À Mysore, plusieurs personnes étaient très inquiètes de savoir si nous avions mangé ! On est malade certes mais je pense pas qu’on ait la peau sur les os non plus, c’est pas notre style !), nous optons pour la solution la plus logique :

  • Nous achetons un ticket General Class correspondant à notre trajet (300 ₹ pour 2 soit 4,30€) qui nous permet de monter dans le train « légalement » (vous le verrez les notions de légalité et de règles en Inde sont souvent très très très adaptables !).

À l’arrivée du train, nous nous jetterons sur un des contrôleurs pour lui expliquer notre cas et lui laisser nous trouver deux places dans la classe demandée…

Le train arrive, je me jette donc sur un des contrôleurs et ce dernier, après appel à un de ces collègues et discussion avec lui, nous dit :

« No, no, sorry, no possible Sir… »

Comment ça « NO POSSIBLE » ?!?! Ah si si, je vous le dis, il va falloir que ce soit « POSSIBLE » les gars ou je saute dedans !

Train India

Source : www.funnfun.in

Le concept de 10h de train, pas assis, ni couché, en General Class en mode RER B Châtelet à 8h du mat’, on le sent, ça va pas être pour nous (et on rappelle qu’on est toujours malade au passage…) !

Après discussion avec le contrôleur en charge, on ne lui laisse pas le choix avec un « Vous devez nous trouver une place dans ce train ! » et par « miracle », voilà que l’on hérite de deux places dans la classe demandée ! Youpi ! 🙂

On paye bien sûr la différence entre le billet General Class et les places attribuées et nous voilà tranquillement installés pour 10h de train ! À ce propos, je pense que les contrôleurs qui font ce genre d’échanges de tickets tentent d’obtenir un bakchich car le prix à payer, face à notre incompréhension, est passé de 2500 ₹ à 1800 ₹, donc de 36€ à 26€, en moins de deux minutes… On veut des places mais on est pas débiles non plus ! Faut pas pousser ! 🙂

Allez c’est parti ! Bye Bye Mysore ! La plage nous attend, on entend déjà le bruit des vagues ! Payannur, nous voilà !

Et pour vous, si vous voulez voir Mysore de vos propres yeux, c’est par là en vidéo !

Mots clés qui ont permis de trouver cet article :

  • anything

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge